Monday 17. February 2020

What can the EU do?

- Ce que l’Europe peut faire -

LUE a développé une politique commune d’immigration qui détermine les conditions d’entrée et de résidence et fixe les droits et devoirs des migrants qui entrent dans les Etats membres et y résident légalement, que ce soit pour occuper un emploi, pour les études ou en cas de regroupement familial. Un système commun d’asile européen devrait assurer l’harmonisation des standards nationaux d’accueil et garantir aux personnes fuyant la persécution ou des menaces réelles dans leur propre pays de trouver une protection adéquate dans toute l’UE.

 

La politique européenne de migration est actuellement sur la sellette. Pour répondre à la crise migratoire actuelle, l’UE a adopté un certain nombre de mesures, comme la réinstallation et la relocalisation de migrants en Europe ainsi que l’établissement de ‘hotspots’ afin de réduire la pression qui s’exerce sur les Etats membres les plus engorgés et d’assurer ainsi un retour ou une réadmission efficace pour les personnes qui ne sont pas éligibles à la protection internationale. Il revient maintenant aux Etats membres de transposer ces mesures.

 

 

La libre circulation sans contrôles frontaliers au sein de l’espace Schengen est menacée si une gestion efficace aux frontières extérieures de l’UE n’est pas mise en place. C’est pourquoi l’Union européenne est en train d’adopter une série de mesures pour consolider FRONTEX, l’Agence européenne pour la gestion des frontières extérieures, censée devenir un corps européen de gardes-frontières et de garde-côtes et pour introduire des contrôles systématiques aux frontières extérieures. Le partage d’information et de coopération appelé EUROSUR a pour mission d'assister les États membres dans la lutte contre le crime transfrontalier, la prévention de l'entrée illégale sur le territoire et la diminution du nombre de migrants morts tragiquement en mer.

 

La responsabilité de l'intégration des immigrés dans la société d’accueil relève de la responsabilité de chaque pays. L'UE ne peut que proposer des mesures d'incitation et de soutien en complément des politiques menées dans les États membres.

 

 

   

 

http://www.theeuropeexperience.eu/